La famille Vexler

Les Vexler

Une famille juive déchirée par la guerre

éditions TERROIRS

L’ouvrage retrace l’histoire tragique d’une famille juive prise dans la tourmente de la Seconde Guerre Mondiale, celle de Iancu Vexler, de son épouse Fajga et de leurs quatre fillettes. Apprécié de ses patients, le Dr Vexler, citoyen roumain venu se former en France, s’était installé en 1936 comme médecin à Saint-Cyrsur-Morin, petit village de Seine-et-Marne. Victimes du nazisme, les époux Vexler sont arrêtés en octobre 1942 et déportés à Auschwitz. Si Fajga est gazée dès son arrivée, Iancu, lui, est sélectionné pour travailler dans un sonderkommando. Grâce à la complicité de ses confrères médecins polonais et roumains mais aussi à ses propres compétences, médicales et linguistiques (il parle six langues), il échappe plusieurs fois à la mort. Et finit propulsé médecin dans le camp des Tziganes… sous les ordres du tristement célèbre Dr Josef Mengele ! C’est un homme épuisé et
totalement brisé que les troupes russes libèrent en mai 1945. Un veuf qui, de retour en France, apprend la mort de ses deux filles aînées, déportées en août 1944 dans l’un des derniers convois vers Auschwitz. Resté très discret sur ces années de malheur absolu, Iancu Vexler a cependant laissé quelques témoignages pudiques, repris partiellement dans ce document.



Extraits au format PDF (Basse définition)

Actualités...

S'inscrire à la NEWSLETTER

Rénovation et Décoration de la Maison