L'Auberge de l’Œuf Dur

L'Auberge de l’Œuf Dur et de l'AmourMontmartre à la campagne

L'Auberge de l’Œuf Dur et de l'Amour


éditions TERROIRS

À partir de 1910, dès qu’arrive la belle saison, notre verte vallée du Petit Morin devient un lieu de séjour très prisé d’un groupe d’illustrateurs, humoristes et fantaisistes montmartrois. Frédé, animateur du Lapin Agile, le célèbre cabaret de la Butte, en fait partie et décide même d’acquérir une maison à Saint-Cyr-sur-Morin, aux Armenats pour y passer ses « ouikènes ».
Il y entraîne notamment un certain Julien Callé, fidèle compagnon des nuits montmartroises et grand ami de Pierre Mac Orlan. Or, ce personnage hors norme, greffier de Paix et artiste touche à tout, rêve d’animer un lieu à la
manière du Lapin Agile, un lieu où pourrait s’exprimer sa fantaisie délirante et débordante. Et Saint-Cyr lui semble un cadre idéal pour réaliser ce rêve : c’est ainsi qu’en 1912, il y fonde l’auberge de l’OEuf Dur, un cabaret rustique et follement bohême.
Pendant de nombreuses années, Callé va y accueillir des peintres, des poètes, des littérateurs de tout poil, des convives venus de Paris pour faire les quatre cents coups au coeur de ce petit coin de Brie, dans le plus pur
esprit du Montmartre de l’époque. A la fois étonnés, bousculés et amusés, les Saint-Cyriens vont se passionner pour les aventures, plus extravagantes les unes que les autres, de « la bande à Callé ». Et pendant longtemps, elles alimenteront les discussions et les veillées.
L’ambition de cet ouvrage est de vous faire découvrir, par le texte et par une riche iconographie, l’histoire de ce lieu bohème et festif. Une histoire que nous avons reconstituée, tel un puzzle, grâce à la mémoire locale et aux récits des contemporains de Callé.



Extraits au format PDF (Basse définition)

Actualités...

S'inscrire à la NEWSLETTER

Rénovation et Décoration de la Maison